Accueil Amour de france


Paris, la Place de la Concorde

Un lieu chargé d'histoire

Paris : La place de la ConcordeConstruite à l'origine en l'honneur du roi Louis XV, elle fut ensuite, pendant la Révolution Française, le théâtre de célébrations populaires macabres. Ce fut précisément au cours de la Terreur (1792-1794) que les troupes républicaines condamnèrent à mort la famille royale. Louis XVI, Marie-Antoinette, Danton, Robespierre et 1100 autres royalistes furent ainsi guillotinés sur cette place de Paris. Il paraîtrait même qu'un attelage de bœufs n'a pas voulu la traverser, car l'odeur du sang y était trop forte.

L'origine de son nom


Cette place fut inaugurée sous le nom de "Place Louis XV" en 1763. Après s'être nommée "Place de la Révolution" pendant la terrible période de la Terreur, elle prit le nom de "Place de la Concorde", en 1795, pour marquer la réconciliation nationale. Elle fut ensuite rebaptisée "Place louis XV" en 1814, et "Place Louis XVI" en 1826. Ce n'est que sous Louis-Philippe, en 1830, qu'elle reprit enfin son nom actuel : "Place de la Concorde".

La structure de la place de la Concorde


Paris : La place de la ConcordeLa place de la Concorde fut construite de 1755 à 1775 par l'architecte royal de Louis XV, Jacques-Ange Gabriel. Il imagina une place octogonale de 360 mètres de longueur et 210 mètres de largeur : en tout, 84 000 mètres carré. Contrairement aux places royales de Paris, il a choisi de créer une place ouverte pour respecter la perspective des Tuileries. D'un côté elle s'ouvre sur la Seine, et de l'autre, elle est fermée par deux palais monumentaux de Gabriel : le ministère de la Marine et l'Hôtel Crillon, où la France a reconnu officiellement en 1778 l'indépendance des Etats-Unis (c'est aujourd'hui un grand hôtel parisien). Une statue sculptée par Bouchardon, représentant Louis XV à cheval, ornait le centre de la place, mais elle fut détruite au cours de la Révolution en 1792, pour être remplacée par une guillotine. Sous Louis-Philippe (1835-1838), l'architecte Hittorf fini l'agencement de la place en respectant l'œuvre de Gabriel. Il ajouta des balustrades autour de la place, ainsi que différents éléments architecturaux :

Les chevaux de Marly: Ces sculptures introduisent l'entrée des Champs Elysées à Paris. Elles ont été sculptées par Coustou, et viennent de l'abreuvoir de Marly-le-Roi. Déposées sur la place de la Concorde en 1794, ce ne sont aujourd'hui que des copies : les statues originales se trouvent au Louvre.

Paris : La place de la ConcordeLes fontaines : Entre 1835 et 1840, ont été ajoutées deux fontaines et des colonnes ornées d'une proue de navire, emblème de Paris. Les fontaines, symbolisant la navigation fluviale et la navigation maritime, sont des imitations de celles de la Place Saint-Pierre, à Rome. La Fontaine des fleuves se trouve au nord de la place, et la fontaine des mers au sud.

Les villes de France : Chaque coin de la place est orné par une des huit statues, représentant les plus grandes villes de France au 19ème siècle : Marseille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Rouen, Brest, Lille et Strasbourg.


L'obélisque de Louxor: Au centre de la place de la Concorde, se dresse l'obélisque de Louxor, offert à la France en 1831 par le vice-roi d'Egypte, Muhammad Ali. Le transport de ce monolithe de granite rose, de 230 tonnes et 23 mètres de hauteur, fut une véritable épopée : il fallut deux ans et demi au navire, spécialement créé pour cet événement, pour arriver en France. A son arrivée, en octobre 1936, Louis-Philippe s'est servi de cet obélisque, monument politiquement neutre, pour symboliser sa volonté d'arrêter les querelles entre les royalistes et les républicains. A l'origine, l'obélisque et son jumeau, sculptés il y a plus de 3000 ans, étaient placés de chaque côté de la porte du temple de Thèbes, à Louxor, en Haute Egypte. Les faces de l'obélisque sont recouvertes de trois colonnes de hiéroglyphes, racontant l'histoire de Ramsès II et Ramsès III. L'obélisque a été érigé de telle façon, qu'il sert d'aiguille à cadran solaire, marquant sur la place de la Concorde l'heure internationale.

La place de la Concorde a toujours été un lieu de spectacle. Autrefois, les gens venaient voir les événements macabres de la Révolution. Aujourd'hui, ils viennent bien sûr pour autre chose : admirer les perspectives urbaines qu'offre cette place majestueuse. A partir du centre de la place, vous pourrez contempler l'étendue des Champs Elysées jusqu'à l'Arc de Triomphe, ainsi que la Madeleine et le Palais Bourbon.

Commentaires
None, le 2017年09月12日 10:12:25, a écrit : :
Nice work. I liked your site... Best regards!











Camping Oléron | Ile d'Oléron tourisme | Charente maritime tourisme | 法国大西洋| Voyages peche | voyage maldives | Hotel ile d'oleron | Expériences touristiques à La Rochelle | architecte décorateur à La Rochelle