Accueil Amour de france


L'art de la table

c) L'art de la table et le service « à la française » :

La gastronomie ne s’occupe cependant pas uniquement de ce qui est servit à manger, mais aussi de ce qui entoure le repas. En l’occurrence, il s’agit du service et de la confection de la table. Différentes « cérémonies » ou rites accompagnent les personnes qui se rendent dans des dîners importants ou dans les grands restaurant, car les règles du services ne s’utilisent pas quotidiennement et chez tout le monde. Ces règles se basent dans un premier temps sur les principes de la galanterie. En effet, lorsque l’on pénètre dans un restaurant, les femmes passent toujours avant les hommes et ce dernier, arrivé à la table, se doit de tirer la chaise pour la présenter à la femme. Une fois toutes les femmes assises, les hommes peuvent en faire autant. Le plaisir de la table c’est aussi aimer se faire servir et ne penser qu’aux plats que l’on vous porte. Les serveurs qui préparent la table et servent les plats tout au long du repas sont appelés les « pingouins ». Ce terme fait référence à leur habit noir et blanc et leur veste en queue de pie que ressemble à celle d’un pingouin.

l'art de la tablePar le suite, l’ordre des plats s’organise de la sorte : l’apéritif vient en premier qui a pour but d’ouvrir l’appétit en proposant des petits fours assez frugal. L’alcool servit est assez doux et doit préparer au repas suivant. Ensuite, vient l’entrée. Ce sont des plats souvent composés de crudités, des mets peu copieux. Le plat principal ou les plats puisqu’il est possible que plusieurs s’enchaînent dans les assiettes. Là, le repas prend une dimension plus copieuse. Les plats sont de manière générale chaud et conséquent. Des viandes aux poissons, c’est ici que s’expriment les saveurs les plus intéressantes. Dans certaine régions, on pratique ce que l’on nomme le « trou ». Cela consiste à faire une pause au milieu du repas en avalant une liqueur qui libère l’estomac, accompagnée d’un sorbet. Ensuite, un second plat principal peut suivre, tout aussi copieux que le précédent. Puis, vient le fromage. Il s’agit à ce moment là de changer d’assiettes et de se servir de divers fromages présentés. La France est le pays du fromage et des myriades de variétés existent de sorte que le choix ne manque jamais. Comme tout le reste du repas, le fromage est mangé accompagné de pain. Finalement, l’heure du dessert arrive. Clôturant le repas, le dessert permet d’aiguiser la gourmandise des invités bien rassasiés après la suite des plats. Ce qui provoque un tel engouement, c’est bien évidemment le goût sucré des dessert qui plaisent à tous âges. Comme vous le comprendrez, en France, un repas peu durer des heures entières. Ces grandes cérémonies culinaires symbolisent pour les français une fête joyeuse propre à rassembler, mais aussi l’avantage de rester dans une oisiveté tranquille en mangeant et en se faisant servir. D’autant plus qu’après un bon repas, une sieste s’impose pour que la digestion se passe le mieux possible.

Mais ces grands repas interviennent généralement lors d’événements importants au sein des familles. Alors, les repas peuvent durer une après-midi et recommencer le soir. La table est aussi un lieu de convivialité et malgré des plats individuels, les convives échangent beaucoup car le fait de parler favorise la digestion.
Page précédentes La Gastronomie française

Commentaires

Aucun commentaire











Camping Oléron | Ile d'Oléron tourisme | Charente maritime tourisme | 法国大西洋| Voyages peche | voyage maldives | Hotel ile d'oleron | Expériences touristiques à La Rochelle | architecte décorateur à La Rochelle